D’où viennent les liseuses et comment se sont-elles installées sur le marché du livre ?

Bienvenue sur cet article, premier d’une longue série sur l’évolution du marché du livre. Je parlerai de toutes les évolutions en cours ainsi que celles à venir. Aujourd’hui laissons-place aux ebooks, on va s’intéresser à l’histoire des liseuses et à leurs installations dans nos modes de vie. 

Comment sont-elles apparues ? Qu’est ce qui a permi leur développement? Sont-elles destinées à durer ?

L’histoire des liseuses :

Le livre numérique n’est pas une innovation récente, en effet, les premières liseuses voient le jour à Milan au début des années 90.

Malheureusement ce fut un réel échec, lire sur des tablettes ? Nous n’étions pas encore habitué, il faudra atteindre quelques années pour que le numérique prenne de plus en plus de place dans nos vies et que la liseuse y trouve la sienne.

C’est en 2007 que les liseuses se font connaître dans le monde grâce au lancement de la Kindle d’Amazon puis plus tard en France avec la Kobo de la Fnac en 2009.

La Kindle d’Amazon (il faut savoir que Amazon ne gagne que très peu voir rien via les ventes de sa liseuse, la marque compense avec ses autres produits). Elle n’est, certes, pas à plaindre mais cela reste intéressant à noter.

Et voici, la Kobo de la Fnac, sa principale concurrente.

Ce graphique (source) permet de mieux se figurer l’état du marché des liseuses :

Comment sont-elles apparues dans nos vies ?

Leur développement à partir de là fut fulgurant, le moment était opportun. Et les premiers à s’être lancé (Amazon et Fnac) détienne encore une grosse part du marché.

En l’espace de 5 ans, il y eu une augmentation de 16 points des lecteurs de livres numériques. En effet, ils n’étaient que 5% en France à consommer des romans sous forme numériques, 5 ans plus tard ils étaient 21%, selon BMF. L’engouement est surtout trouvé chez les jeunes (10% des jeunes lisent des livres numériques), je reviendrais sur le cas de la jeunesse dans un prochain article !


Seulement, le succès qu’elles semblent connaître aujourd’hui ne fut pas sans peine à atteindre. Ayant très facilement conquis le marché américain, les livres numériques et leur support sont restés assez marginaux en France.

Effectivement, toujours selon BMF, même si 21% des français lisent des ebooks, cela ne représente que 3% du Chiffre d’affaire de l’industrie du livre contre plus de 25% pour les anglos-saxons.

Alors pourquoi de telles différences de Chiffres entre les EU et la France ?

Les Français seraient-ils trop attachés à la douceur du papier, pour ne pas se laisser surprendre par la légèreté des liseuses ? Pas tout à fait. Cette différence de chiffre d’affaire s’explique par le prix des ebooks.

Avec l’arrivée des ebooks sur le marché du livre, on aurait pu penser que leurs coûts seraient bien moindre à leur cousins matériels : les livres papiers, mais ce ne fut pas vraiment le cas.

Au cas-où vous l’ignorez, une loi régit le prix des livres en France : la loi Lang. (Une vidéo de Dessine-moi l’éco l’explique en détail, allez la voir !). Pour faire simple, c’est une loi qui permet de solidariser l’ensemble des acteurs de l’industrie du livre. Que ce soit les auteurs, les éditeurs, les vendeurs, que tous touchent une partie des revenus. Voilà pourquoi en France les livres peuvent paraître aussi cher. 

La loi française s’est aussi immiscé dans la vie des livres numérique et a mis en place ce système :  une baisse maximale de 30% du prix des livres numériques est autorisé par rapport au livre papier. 

30% de moins pour se retrouver avec un simple fichier dans une tablette ? Dans ce cas là, pourquoi ne pas débourser quelques euros en plus pour obtenir sa version papier ? Surtout que le prix de la liseuse peut en effrayer certains.

Les dépenses en livres numériques selon les régions du Monde
On remarque rapidement l’écart monstrueux de l’Amérique du Nord et des autres régions du monde.
Les américains sont les plus gros consommateurs de livres numériques.

Voilà pourquoi les ventes grimpes aux EU : le prix des ebooks est fixé librement.

Quel avenir pour les liseuses ?

L’arrivée des liseuses correspondent bien à nos nouveaux modes de vie : toujours plus nomades et toujours plus numériques.

Les ventes semblent stagner depuis quelques années .

Comment ces chiffres vont-ils évolués pour les prochaines années ? Décennies ?

Je pense personnellement et je ne suis pas la seule, que les livres numériques ont un bel avenir devant eux. Je parle de livres numériques et non pas de liseuses car il est important de faire la distinction entre le support et le contenu

La liseuse = le support (comme Youtube pour les vidéos par exemple)

Le livre numérique = le contenu (les vidéos, les podcasts, les livres…).

Le support n’est pas durable, aucune plateforme est garantie de rester sur le marché très longtemps. 

Pour faire un petite digression, on peut prendre l’exemple des vidéos : auparavant c’était Dailymotion le boss de marché en terme de plateforme vidéo, pourtant aujourd’hui plus aucun vidéastes ne postent sur la plateforme (à part de rares exception), tout se passe sur Youtube.

⇒ Les supports se diversifient de plus en plus, même si au fond le contenu reste le même. Et bien pour les livres numériques c’est la même chose.

Mais alors, si les liseuses ne sont pas destinées à rester dans le game ? Qui va les remplacer ?

Il ne suffit pas de regarder bien loin, la réponse se trouve dans votre poche, ou peut être même dans votre main actuellement.

Oui votre Smartphone, votre ordinateur, votre tablette, tout ces appareils nous permettent de lire des ebooks. Et cette pratique semble se développer de plus en plus.

Je m’arrête ici pour aujourd’hui, car de nombreux autres articles arrivent ainsi que moultes débats.

J’espère que ce premier article sur l’industrie du livre vous a plu, ce fut un plaisir pour moi de l’écrire, d’effectuer ces recherches et d’en apprendre toujours plus. 

En attendant la parution des prochains articles, je me permet de vous redirigez vers d’anciens que j’ai pu écrire et qui vous seront sûrement très utile :

Comment réussir ses études grâce aux livres ?

Comment trouver le temps pour lire plus ?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s