Voici pourquoi les livres numériques n’ont pas fini de conquérir l’industrie littéraire

Suite de l’enquête à propos des ebooks ! Dans l’article précédent (que je vous invite à lire ici), j’évoquais l’histoire des liseuses et les grands acteurs de ce marché. Aujourd’hui je vais vous donner les raisons, qui selon moi et beaucoup d’autres, font que les livres numériques sont l’avenir de la littérature.

Pourquoi Lis-t-on sur tablette ?

C’est simple, les livres numériques répondent parfaitement aux besoins des individus du 21ème siècle. Dans un monde où le numériques prend de plus en plus de place (en si peu de temps rappelons-le), qui pourrait désormais se passer d’Internet ? Plus personne.

L‘industrie du livre a réussi pendant assez longtemps à rester en marge de cela, mais ce n’est plus le cas maintenant. L’explosion des livres numériques et des livres audio montre bien la révolution numérique dans laquelle nous vivions. La Technologie parvient à s’immiscer dans tous les pans de la consommation, la TV s’est transformé avec l’arrivée du Replay, le cinéma quant à lui est accessible dans son canapé et partour grâce aux plateformes SVOD (coucou Netflix), alors il n’est pas étonnement que même la lecture soit touchée.

Et ce n’est clairement pas une mauvaise chose, au contraire, les ebooks ont été bénéfique pour le marché du livre, ils ont relancé la demande et ont réussi à faire florir ce marché qui en avait grandement besoin.

Rentrons désormais dans le vif du sujet, s’ils sont tant utilisé, c’est que les livres numériques proposent bien des avantages face aux livres papiers, mais alors lesquels ?

Pourquoi devriez-vous lire des ebooks ? Et Pourquoi les liseuses sont-elles une révolution nécessaire ?

Voici une liste non exhaustive des avantages que proposent les liseuses et la lecture de livres numériques. J’espère qu’à l’issue de l’article vous serez convaincu de vous en procurer une ! (ou au moins essayer)

  • Transporter (presque) autant de livres que l’on souhaite : La liseuse a régler l’énorme souci des bibliophiles lorsqu’ils partent en vacances : Où mettre les 36 millions de livres que je compte lire au bord de la mer ? Plus aucun soucis grâce à liseuse, faisans la taille d’une tablette (voire même plus pepite), elle se glisse de partour et permet de consommer autant de livre que l’on souhaite.
  • La possibilité de lire n’importe où : il suffit d’une petite tablette que l’on peut mettre dans sa poche (contrairement au livre de poche, quel comble non ?), et l’on a accès à une bibliothèque infinie de livre. → Il ne vous ai jamais arrivé de lire un énorme pavé, 500, 600 peut être même 1000 pages, très encombrant, ce genre de livre ne se déplace pas si facilement. Un autre soucis en moins que propose les liseuses.
  • Lire la nuit ! J’ai remarqué ce comportement chez ma mère, parfois lorsque je me lève la nuit, je remarque une petite lumière lorsque je passe devant sa chambre. Que fait-elle ? Et bien elle lit sur sa liseuse, même plus besoin d’allumer sa lampe de cheveux qui nous cramme la gueule. En cas d’insomnie, l’écran (sans lumière bleue) de la liseuse nous permet de lire même en lumière basse (voire dans l’obscurité la plus complète). Là où il est impossible de lire sans lumière un livre papier.
  • Un moindre coût : une fois l’achat de la liseuse réalisé (car il faut compter entre 70 et 150 euros pour l’obtenir), les ebooks restent plus rentable que livres papier (encore heureux). De plus avec la possibilité de pirater, certains ne paient même plus d’ebook, ils sont facilement trouvable sur le net après une recherche approprié. Peu éthique certes, car sur ces téléchargements les auteurs et maisons d’éditions ne touchent rien.
  • La liseuse reste un outil numérique et détient alors tous les avantages d’une connection internet et bien plus. Cela ne vous est-il jamais arrivé durant votre lecture, de tomber sur un mot inconnu, jamais vu et dont la définition vous échappe totalement ? Le seul moyen d’en connaître le sens est d’aller chercher son smartphone ou de taper à l’ordi (qui ne sont pas forcément à proximité). Un simple clic avec la liseuse et la recherche de définitions est possible. Je ne sais pas si vous vous en rendez compte mais c’est une innovation géniale
  • La liseuse est un véritable éditeur de texte : la police d’écriture ne vous plait pas ? Les lettres sont trop petites ? Aucun soucis, tout ou presque est modifiable.
  • Les liseuses possèdent de nombreuses autres qualités comme pouvoir lire un extrait d’un livre avant de l’acheter, savoir à combien de pourcentages du livre on se situe, mais surtout plus besoin de marque page ahahah (qualité à ne pas négliger étant donné que la majeure partie de mes marques pages sont en réalité des tickets de caisses).

Mon but n’est pas de toutes les énumérés mais de vous faire un plan d’ensemble et de montrer aux aficionados du papier, que la liseuse mérite sa place dans l’industrie du livre, et peut être même chez vous.

Alors convaincus ? Là même moi je suis à deux doigts de craquer… Mais le livre papier n’a pas dit son dernier mot et possède lui aussi de nombreux points positifs que l’on ne retrouve hélas pas parmi les lisseuses :



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s